6 février 2016

5 secrets des concessionnaires d'autos

Est-ce que c'est le moment quand votre vieux char ne peut plus être réparé? Est-ce que c'est le moment pour en acheter un nouveau? Vous avez probablement commencé à regarder des autos et vous intéresser à leurs prix. Après vos recherches en ligne, vous vous dirigerez à un concessionnaire en espérant procurer un auto à un prix réduit. Ça, c'est le début de notre histoire: chez le concessionnaire.


Trouvez ici 5 secrets que les concessionnaires d'autos ne veulent pas qu'on sache. Avec ces conseils et cette information vous serez plus sages la prochaine fois quand vous achetez votre nouvelle voiture.



1) Ne signez jamais pour le montant sur la facture du concessionnaire 

Le premier prix que vous obtenez chez le concessionnaire est un montant bien élevé, qui est loin de ce que vous devriez payer. Vous devez savoir que les concessionnaires augmentent leurs prix pour avoir une marge de négociation. Chaque concessionnaire a 2 factures à jouer avec: le prix recommandé du manufacturier (c'est qu'on appelle MRSP en anglais) et la facture actuelle.

Le prix recommandé du manufacturier c'est le prix suggéré pour le marché. C'est un moyen de standardiser les prix entre tous les concessionnaires dans la région ou dans le pays.

L'autre facture c'est l'accord personnel entre le manufacturier et le concessionnaire. Le montant varie selon les ventes du concessionnaires ainsi que les relations entre ce concessionnaire et le manufacturier des voitures.

En sachant que le prix annoncé inclut déjà une marge, vous pourriez négocier fortement afin d'obtenir un rabais additionnel.

2) "Je devrais parler à mon manager" est une tactique de vente

Quand vous insistez sur un rabais, votre conseiller en vente vous dit: "Je dois voir mon chef pour cela". N'y croyez pas! Le conseilleur en vente prend toutes les décisions de vente. La pause qu'il désire faire c'est pour arrêter les négociations et pour établir le prix que vous êtes capable de payer.

3) Achetez la nouvelle voiture à la fin du mois

Oui, oui. Si vous voulez acheter une nouvelle voiture, achetez-la à la fin du mois. Pourquoi? Chaque conseiller en vente a des objectifs de ventes mensuels. Vers la fin du mois il y pas mal de chances que le conseiller n'a pas obtenu son quota et il serait en mesure de vous accorder un bon rabais pour améliorer ses résultats du mois.


4) Attention aux paiements mensuels

Pendant vos négociations ne permettez pas au conseiller en ventes de vous parler du prix de la voiture au niveau de paiements mensuels. Si vous vous souvenez de votre achat de voiture précédent, le conseiller ne vous calculait que des paiement mensuels (250 $, 275 $, 300 $, etc.). Les montants mensuels sont plus petits et plus abordables. Malheureusement pour nous, les consommateurs, cette technique de vente cache le coût total du véhicule. Quand vous négociez, partez du prix totale de la voiture. Voilà pourquoi:

Si, par exemple, vous allez acheter un SUV. Le conseiller vous répète que vous allez payer seulement 350 $ par mois. La valeur résiduelle du véhicule est 10 000 $. La période du bail est 5 ans. Vous négociez et obtenez un rabais de 5 $ par mois. Votre paiement mensuel est maintenant 345 $. Est-ce c'est un succès? Est-ce qu'on aurait pu faire mieux? Voyons...

Avant le rabais de 5 $ par mois, votre véhicule coûtait 31 000 $ (350 $ * 12 moins * 5 ans + 10 000 $ en valeur résiduelle). Avec le rabais de 5 $, votre char coûtera 30 700 $. Vos économies montent à 300 $.

Si vous négociez le prix en partant du prix total - 31 000 $ - et vous obtenez un rabais de 500 $ ou 1 000 $, vous allez payez moins de 333 $ par mois (avec les mêmes conditions: bail de 5 ans, 10K en valeur résiduelle). Voilà!


5) Oubliez l'assurance de remplacement 

Dès que vous vous êtes convenu sur le prix de votre nouveau char, vous allez passer par le bureau du gestionnaire financier du concessionnaire. C'est un endroit dangereux pour votre argent! Cette personne fait vos papiers et vérifie votre histoire de crédit. En plus, il vous propose des assurances, surtout l'assurance de remplacement. Avant d'accepter cette assurance, sachez que les concessionnaires ajoutent une marge de plus de 50% à ce produit d'assurances. Les concessionnaires chargent 100% du prix de l'assurance de remplacement tout au début!

N'achetez pas cette assurance chez le concessionnaire. Appelez votre assureur d'auto et demandez-la-leur! Leur prix et leur conditions seront meilleurs à ceux du concessionnaire pour la même assurance. En plus, votre assureur d'auto vous donnera des conditions de paiement plus flexibles.

La prochaine fois quand vous magasinez pour une nouvelle voiture, utilisez ces 5 conseils et vous allez faire des économies importantes.

Est-ce que vous avez d'autres astuces? Partagez dans les commentaires.

Lisez encore:
Acheter une bonne voiture pour faire des économies à long terme

Les images ont été procurées sur le site Shutterstock.