28 avril 2014

94 meilleures façons d'économiser au quotidien

Trouvez ici une liste de 94 façons d'économiser au quotidien. Les économies sont possibles et faisables dans tout ce qu'on fait chaque jour: le magasinage, le logement, le transport, les cadeaux, le passe-temps! Lisez, formez-vous de nouvelles habitudes utiles, utilisez-les pour économiser plus!

FRAIS FINANCIERS

1. Remboursez mensuellement la totalité de vos dus de cartes de crédit.
2. Ne conservez qu'une seule carte de crédit pour les réservations d’hôtel, les paiements par Internet, et les cas d'urgence.
3. Prévoyez un pour cent d’économie à chaque rentrée d’argent importante.
4. Payez vos achats au comptant. C'est le cas pour les grosses acquisitions tels les électroménagers, le téléviseur et même la voiture. 
5. Ne voyagez pas à crédit! 
6. Planifiez de rembourser votre hypothèque sur une période maximale de 14-16 ans.
7. Si votre banque ne vous donne pas de rabais multi-produits car vous êtes au-dessous du montant minimum dans votre compte, veillez à ne pas aller en deçà de ce minimum. 
8. Si vous avez votre compte bancaire, votre hypothèque, votre REER dans la même banque, demandez un rabais!
9. Ne faites pas de chèque sans provision.


FRAIS DE TRANSPORTS

10. Songez au télétravail grâce auquel vous pouvez travailler à domicile, tout en restant relié à votre bureau par ordinateur, modem, télécopieur, téléphone et, évidemment, par le chèque de paie. Cela vous permettre d'économiser sur les titres de transport public ou le gas.
11. Enfourchez votre bicyclette aussi souvent que possible et pas seulement pour faire des balades de fin de semaine. Vous pouvez aussi envisager vous rendre au travail et faire des courses à vélo.
12. Faites vos courses à pied, aussi souvent que possible, ça peut devenir votre exercice journalier.
13. Utilisez le transports en commun, ça fait marcher, économiser, relaxer.
14. Cherchez à savoir si vous avez vraiment besoin d'une (ou d'une deuxième) voiture. Songez aux économies d’achat, d'essence, d'huile, d'entretien, de réparations, de stationnement, d'assurance, de permis et de contraventions que vous pourriez faire si vous vous en passiez (entre 5 000$ et 8 000$/an et par voiture).
15. Tenez un carnet de bord dans lequel vous consignez les dépenses d’essence (litres/100 km) et les autres frais de votre auto.
16. Familiarisez-vous avec les rudiments de la mécanique afin de faire vos réparations vous-même où éventuellement mieux comprendre les explications de votre garagiste.
17. Trouvez un mécanicien honnête, avant d'en avoir vraiment besoin, afin de ne pas être pris au dépourvu et confier votre auto au premier venu.
18. Explorez la disponibilité de pièces pour votre auto afin d’allier qualité et coût optimal. Il existe un très bon réseau de marchands de pièces d’autos : a) neuves mais rendues disponibles par des entreprises autres que les concessionnaires b) reconditionnées c) de seconde main.
19. Entretenez votre voiture pour prévenir la détérioration hâtive et les pannes parfois coûteuses. Faites faire à chaque automne un traitement antirouille sous votre voiture.
20. Si vous envisagez acheter une nouvelle voiture, vérifier quelles sont les marques et les modèles fiables et moins chères. Le véhicule choisi devra être dimensionné selon vos besoins habituels (nombre d’enfants, transport de marchandise, etc.) N'oubliez pas que la location d’un véhicule au mois chez un concessionnaire est une autre forme de crédit qui contribue significativement à l’endettement.
21. Réparez et conservez votre vieille voiture plutôt que d'en acheter une neuve. C'est une façon d'économiser (assurance, paiement mensuel, etc). Plusieurs marques de voitures peuvent être conservées plus de 10 ans sans rouille extérieure et parcourir facilement 250 000 km.
22. Pratiquez le covoiturage c’est bon pour l’environnement mais ça permet aussi de sociabiliser et d’économiser tout en réduisant le trafic.

SANTÉ

23. Vérifiez les dépenses de médicaments de votre famille pendant quelques mois, puis étudiez les avantages de participer au régime d’assurance médicaments de votre employeur.
24. Comparez les prix des médicaments avec celui des génériques équivalents. Vous pourrez parfois faire des économies substantielles.
26. Surveillez votre alimentation sur le plan de la qualité et de la quantité puis tentez de réduire les parties carnées, sucrées et grasses.
27. Faites un minimum de 30 minutes d'exercice physique chaque jour.
28. Adoptez une attitude positive même dans les moments difficiles. Évitez de laisser le stress vous envahir de façon excessive.
29. Cessez de fumer et réduisez ou éliminez l’alcool. 
30. Prenez suffisamment de repos. Une nuit de sommeil normale est de 8 heurs!
31. Si vous dépassez le « poids santé », mangez moins et faites plus d’exercice.

DÉPENSES DE LOGEMENT

32. Si vous avez une résidence secondaire, ou des chambres libres dans votre maison ou votre appartement, louez ces espaces quand vous ne vous en servez pas.
33. Louez des maisons qui ne sont pas à louer en vous informant dans l'entourage.
34. Faire du gardiennage de maison pour des gens qui partent en voyage prolongé.
35. Envisagez la possibilité de vivre en communauté: avec colocataire, partager une maison avec des connaissances ou des membres de sa famille, habiter un éco-village, etc.
36. Déménagez dans un quartier moins cher et/ou moins récent. Souvent dans les quartiers neufs, il y a beaucoup d’émulation pour les possessions matérielles.
37. Faites vous-même vos réparations dans la maison. En plus d’être créatif cela permet d’acheter des matériaux et pièces usagées, donc moins dispendieuses.

PARTAGEZ ET ÉCHANGEZ

38. Échangez vos vêtements ou ceux de vos enfants avec des parents, amis ou voisins, etc.
39. Participez à un réseau de garderies entre voisin(e)s. Ça vous donnera des répits sans rien coûter.
40. Réduisez les achats de livres et de magazines en les empruntant à la bibliothèque ou auprès d’amis.
41. Partagez vos abonnements de journaux et de revues avec des voisins, des amis, etc.
42. Empruntez des objets à vos voisins comme : une échelle, un chaudron, une tasse de sucre, etc. En
plus d’économiser, vous entretiendrez des relations. 
43. Montez votre propre réseau de partage. Informez parents, amis, voisins, etc. de vos besoins et de vos offres.
44. Donnez vos surplus à un organisme de charité ou mettez-les au bord de la rue avec une petite affiche « à donner ». Vous serez surpris de constater que presque tout disparait rapidement. 

MAGASINAGE

45. Achetez des produits usagés dans les marchés aux puces, les ventes de garage, les
friperies, etc. Surveillez les babillards dans les lieux publics, les petites annonces dans les journaux
et sur Internet, etc. Un bon truc de départ est de se procurer des catalogues dans certains magasins
et de les consulter pour connaître le prix des objets équivalents neufs.
46. Entreposez des vêtements à l’écart pour les ressortir quelques mois ou quelques années plus tard. Ils auront alors pris l’allure de nouveautés.
47. Faire une liste d'achats et s'y tenir plutôt que se laisser guider par l’impulsivité. 
48. Ne faites pas l’épicerie lorsque vous et/ou vos enfants ont faim.
49. Découpez les coupons et rabais de réduction et utilisez-les en magasin.
50. Regroupez vos courses et planifiez vos déplacements pour minimiser le kilométrage. Si vous avez
des doutes qu’un commerce ou une autre destination soit ouverte, téléphonez avant de partir.
51. Familiarisez-vous avec les magasins locaux - regardez les circulaires avant de vous y rendre.
52. Préparez vos menus à l'avance pour une période de sept à dix jours et établissez-les en partie en fonction des produits en réduction.
53. Si vous désirez acheter un produit neuf, comparez avant d'acheter. Consultez les catalogues, les annonces publicitaires dans les journaux et les circulaires, puis téléphonez aux commerçants pour discuter des prix et des caractéristiques du produit désiré.
54. Achetez en gros formats les articles que vous utilisez fréquemment comme la farine, les papiers mouchoirs, le papier de toilette, le savon à vaisselle, le détergent.
55. Achetez des fruits et légumes de saison ; ils sont moins chers et fréquemment de provenance locale.
56. Profitez des rabais pour acheter en plus grande quantité, non seulement les boîtes de conserve et les produits secs, mais aussi certains produits frais, comme de boulangerie, que vous pouvez congeler.
57. Examinez les articles en réduction pour vente rapide. Vous pourriez économiser avec quelques produits encore en bon état et que vous mangerez dans les jours suivant.
58. Faites preuve d'imagination. Si un article vient à manquer avant votre prochaine tournée à l'épicerie, improvisez avec ce que vous avez sous la main.
59. Supprimez un repas de viande (ou plus) par semaine et le remplacer par un plat de pâtes ou de légumineuses.
60. Approvisionnez-vous en fruits et légumes dans les marchés en plein air ou directement chez les producteurs.
61. Procurez-vous un nombre suffisant de sacs réutilisables et pensez à les apporter aux magasins.
62. Évitez les produits artificiels et ceux contenant plusieurs éléments chimiques dont les plats cuisinés. 

VACANCES

63. Voyagez en choisissant une destination près de chez vous. Il y a sûrement de très beaux coins de pays que vous n’avez pas vu dans votre ville ou votre province de résidence.
64. Profitez des meilleurs tarifs qui sont offerts, en basse saison, en semaine ou si un week-end est inclus dans le séjour.
65. Comme moyen de transport évitez le plus possible l’avion et les gros véhicules motorisés pour des raisons écologiques et financières. Préférez-leur le bateau, le train, l’autobus ou la voiture familiale.
66. Soyez votre propre agent de voyage (recherchez et comparez sur l'internet).
67. Choisissez le camping, les auberges de jeunesse, les gîtes du passant plutôt que les hôtels.
68. Faites un échange de maisons et éventuellement de voitures, avec des propriétaires demeurant près
de l’endroit visité.

DIVERTISSEMENTS

69. Organisez des repas-partage (chacun apporte un plat).
70. Lorsque vous invitez des amis à souper, vous pouvez ne rien faire d'extravagant, mais offrir ce que
vous mangez habituellement.
71. Invitez des amis à venir prendre le dessert avec vous en regardant un film ou un documentaire et discutez de ce visionnement ensemble.
72. Allez voir les films en matinée ou lors de certaines journées particulières qui coûtent moins cher.
73. Si vous êtes un mordu de spectacles, offrez vos services à titre de bénévole.
74. Empruntez disques compacts, cassettes audio et DVD à la bibliothèque. Netflix est une bonne option aussi (8$ par mois est parfois moins cher que l'emprunt de DVDs et beaucoup moins cher que votre TV de câble).
75. Privez-vous d'aller au restaurant jusqu'à ce que cela redevienne un réel plaisir.
76. Reprenez les bonnes vieilles habitudes : au lieu de faire des interurbains, utilisez le courriel, le Skype ou la Webcaméra.

PASSE-TEMPS

77. Adonnez-vous à des passe-temps qui vous plaisent mais qui contribuent aussi à la réduction de vos dépenses (bricolage-cadeau, confection de vêtements, jardinage, réparations diverses à la maison, etc.).
78. Choisissez des passe-temps qui ne vous obligent pas à faire de longs déplacements ou des dépenses folles pour un équipement sophistiqué.
79. Mettez votre passe-temps au service d’une bonne cause ou faites d’une bonne cause votre passetemps.

ASSURANCES

80. Combinez vos diverses assurances (vie, maison et auto) avez la même compagnie et obtenez un meilleur tarif.
81. L’appartenance à une association professionnelle, à un regroupement de travailleurs, etc. peuvent vous permettre d’avoir accès à des tarifs d’assurances plus bas.
82. La valeur de rachat ou l'état de votre voiture justifient-elles votre assurance tous risques?
83. Êtes-vous en train d'assurer des objets que vous ne pourriez jamais remplacer s'ils étaient volés?
84. Si votre conjoint(-e) travaille, avez-vous vraiment besoin d'une assurance-vie aussi importante que celle que payaient vos parents?
85. Est-il vraiment important de prendre une assurance-vie élevée afin de laisser un gros héritage à vos
enfants?

ENFANTS

86. Plutôt que de faire appel à l'argent, vous pouvez faire preuve de créativité en ce qui concerne les cadeaux d’anniversaire et les costumes d'Halloween.
87. Donnez de l'argent de poche à vos enfants en bas âge et laissez-leur la possibilité d'apprendre à gérer ces petites sommes seuls. Plus tard, quand ils feront des petits boulots leur éducation financière se poursuivra. Quand ils auront une première carte de crédit, il y a moins de chance qu’ils en fassent un usage abusif.
88. Réduisez vos propres dépenses et vos enfants vous imiteront.
89. Si votre enfant vous réclame l’achat d’un objet avec lequel vous êtes plus ou moins d’accord, vous pouvez lui proposer d'en rediscuter dans quelques jours. Souvent, il aura oublié. Sinon, vous pouvez lui proposer d’en payer une partie.
90. Est-ce vraiment nécessaire et y a-t-il que des avantages à envoyer votre enfant dans une école privée?

CADEAUX

91. Convenez avec vos amis et parents adultes de ne pas échanger de cadeaux à Noël ou pour les anniversaires.
92. Mettez-vous d'accord avec vos enfants pour ne leur offrir qu'un seul cadeau à Noël et pour leur anniversaire.
93. Choisissez un cadeau vraiment significatif pour eux et qui respecte aussi vos valeurs. Rappelez-vous que "plus" n'est pas forcément "mieux".
94. Faites votre liste de cadeaux plusieurs mois à l’avance et profitez au maximum des ventes et des bonnes occasions dans l’usager. Mettez les cadeaux de côté jusqu'au moment de les offrir.